L'instinct de volonté résumé

The Willpower Instinct Résumé et critique | Kelly McGonigal

La vie s'active. A L'instinct de volonté qui prenait la poussière sur votre étagère ? Prenez plutôt les idées clés dès maintenant.

Nous ne faisons que gratter la surface ici. Si vous n'avez pas encore le livre, commandez le livre ou obtenez le manuel de l'utilisateur. livre audio gratuit pour apprendre les détails juteux.

The Willpower instinct est un livre de Kelly McGonigal qui explore la science derrière la volonté et la façon dont elle peut être exploitée pour améliorer nos vies. Le livre soutient que la volonté n'est pas un trait fixe, mais plutôt une compétence qui peut être développée et renforcée par la pratique.

Selon Mme McGonigal, plusieurs facteurs clés influencent notre volonté, notamment nos croyances sur nous-mêmes et nos capacités, notre état émotionnel et l'environnement dans lequel nous nous trouvons. Elle aborde également le rôle du stress dans l'affaiblissement de notre volonté et propose des stratégies pour gérer le stress de manière saine.

L'un des principaux thèmes du livre est l'idée que notre volonté est comme un muscle qui peut s'épuiser si nous l'utilisons trop. Mme McGonigal soutient que nous pouvons conserver notre volonté en nous fixant des objectifs spécifiques et réalisables et en les décomposant en petites étapes. Elle recommande également de faire des pauses et de s'adonner à des activités qui nourrissent notre volonté, comme le sommeil, l'exercice et la pleine conscience.

Outre ces conseils pratiques, Mme McGonigal se penche également sur la neuroscience qui sous-tend la volonté et sur la manière dont elle est liée à d'autres fonctions cérébrales importantes telles que la régulation des émotions, la prise de décision et la maîtrise de soi.

Dans l'ensemble, The Willpower instinct est un guide complet et accessible pour comprendre et améliorer notre volonté, offrant des idées et des stratégies précieuses pour quiconque cherche à apporter des changements positifs dans sa vie.

Les 7 meilleures idées

  1. La volonté est une compétence qui peut être développée et renforcée par la pratique. Cela signifie qu'il ne s'agit pas d'une caractéristique fixe que nous possédons à la naissance, mais plutôt de quelque chose que nous pouvons travailler et améliorer avec le temps. Pour développer notre volonté, nous devons nous engager dans des activités qui exigent de la maîtrise de soi et de la discipline, comme suivre un régime alimentaire sain ou faire de l'exercice, ou encore gérer efficacement notre temps et nos finances. En pratiquant ces activités avec constance, nous pouvons renforcer notre volonté et devenir plus résistants aux tentations et aux distractions.
  2. Nos croyances sur nous-mêmes et nos capacités ont un impact important sur notre volonté. Si nous croyons que nous sommes capables et motivés, nous avons plus de chances de réussir à atteindre nos objectifs. En revanche, si nous avons des croyances négatives à notre sujet, par exemple si nous pensons que nous ne sommes pas assez intelligents ou capables, cela peut saper notre volonté et rendre notre réussite plus difficile. Il est important de cultiver des croyances positives à notre sujet afin de stimuler notre volonté.
  3. Les états émotionnels, tels que le stress et les émotions négatives, peuvent miner notre volonté. Lorsque nous sommes stressés ou ressentons des émotions négatives, il peut être plus difficile de se concentrer et de prendre de bonnes décisions. En effet, notre cerveau se concentre sur la gestion de ces émotions, ce qui mobilise une grande partie de notre énergie mentale et nous laisse moins de volonté à consacrer à d'autres tâches. Il est important de pratiquer des techniques de gestion du stress et de trouver des moyens de gérer nos émotions de manière saine afin de conserver notre volonté.
  4. L'environnement dans lequel nous nous trouvons peut soit soutenir soit entraver notre volonté. Par exemple, si nous sommes entourés d'aliments tentants ou de distractions, il peut être plus difficile de conserver notre maîtrise de soi. En revanche, si nous nous trouvons dans un environnement favorable et structuré, il peut être plus facile de respecter nos objectifs et de prendre de bonnes décisions. Il est important de créer un environnement qui soutient notre volonté, par exemple en organisant notre espace de travail et en éliminant les distractions.
  5. La volonté est comme un muscle qui peut s'épuiser si nous l'utilisons trop. Cela signifie que si nous utilisons toute notre volonté pour une tâche, nous risquons d'avoir moins de volonté disponible pour d'autres tâches par la suite. Il est important de conserver sa volonté en se fixant des objectifs spécifiques et réalisables et en les décomposant en petites étapes. Cela permet d'éviter de se surmener et de renforcer sa volonté au fil du temps.
  6. S'engager dans des activités qui nourrissent notre volonté, comme le sommeil, l'exercice et la pleine conscience, peut nous aider à renforcer notre volonté. Le sommeil est particulièrement important pour reconstituer notre volonté, car il permet à notre cerveau de se reposer et de se réparer. L'exercice et la pleine conscience peuvent également nous aider à gérer notre stress et nos émotions, ce qui peut à son tour renforcer notre volonté.
  7. La neuroscience qui sous-tend la volonté est complexe et fait intervenir diverses fonctions cérébrales, notamment la régulation des émotions, la prise de décision et la maîtrise de soi. La volonté est contrôlée par une partie du cerveau appelée cortex préfrontal, qui est responsable de la pensée supérieure et de la prise de décision. Cette partie du cerveau est également responsable de la régulation de nos émotions et du contrôle de nos impulsions. En comprenant comment ces fonctions cérébrales fonctionnent ensemble, nous pouvons développer des stratégies pour améliorer notre volonté.

Classement

Comment évaluez-vous ce livre ?

Cliquez pour évaluer ce livre !
[Total : 6 Moyenne : 4.2]

Résumés de livres connexes

Coup de coude par Richard Thaler

A lire également

2 Commentaires

  1. Ce résumé n'aborde pas le "pardon de soi" mentionné dans la courte vidéo. D'une certaine manière, cela crée une confusion quant à savoir si ce sujet est réellement abordé dans le livre. Veuillez l'ajouter si vous l'avez oublié dans le résumé.

    1. Merci beaucoup pour les commentaires, Pranav ! Nous venons d'ajouter le pardon de soi à ces clichés. Nous sommes impatients de connaître votre avis sur nos autres articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.