Résumé des concessions

Give and Take Résumé et critique du livre par Adam Grant

Pourquoi aider les autres est le moteur de notre réussite

Résumé des concessions

La vie s'active. A Donner et prendre était sur votre liste de lecture ? Découvrez dès maintenant les principaux enseignements.

Nous ne faisons que gratter la surface ici. Si vous n'avez pas déjà le livre populaire d'Adam Grant sur l'auto-assistance et les relations, Commandez-la ici ou obtenir le livre audio gratuitement pour apprendre les détails juteux.

Introduction

 Donner et prendre a été publié en 2013 et traite de la manière dont le fait de donner et d'aider les autres peut conduire à la réussite de sa propre carrière. 

Le livre est divisé en trois parties. La première explique pourquoi aider les autres est le moteur de notre réussite. La deuxième partie explore le concept des "preneurs" et la dernière partie explique les "donneurs" et comment ils réussissent sur le long terme. 

L'ouvrage fait valoir qu'en étant généreux et en aidant les autres, les individus peuvent créer un réseau solide, instaurer la confiance et se forger une réputation positive. Il fournit également des stratégies et des conseils sur la manière de gérer les relations avec les preneurs et les entremetteurs. 

À propos d'Adam Grant

Adam Grant est un psychologue des organisations et professeur à la Wharton School de l'Université de Pennsylvanie. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages sur le thème du comportement organisationnel, dont "Donner et recevoir : pourquoi aider les autres est le moteur de notre succès", "Originaux : Comment les non-conformistes font bouger le monde", et "Option B : Faire face à l'adversité, renforcer la résilience et trouver la joie de vivre". 

 Adam Grant est un collaborateur régulier du New York Times et a été reconnu comme l'un des meilleurs penseurs en gestion au monde par Thinkers50. Dans ses recherches et ses écrits, Grant explore des sujets tels que le leadership, la créativité et le rôle de donner et de recevoir de l'aide sur le lieu de travail.

StoryShot #1 : Pourquoi aider les autres est le moteur de notre succès

Adam Grant approfondit l'idée qu'en aidant activement les autres, vous pouvez stimuler votre propre réussite. Il présente une multitude de recherches et d'exemples concrets pour illustrer comment les "donneurs" - ceux qui donnent la priorité à l'aide aux autres - ont tendance à mieux réussir dans leur carrière que ceux qui se concentrent uniquement sur leur propre succès, appelés "preneurs".

  • Une étude sur les vendeurs a révélé que ceux qui s'attachaient à établir des relations et à aider leurs clients réussissaient mieux que ceux qui se concentraient uniquement sur la vente.
  • Une étude menée auprès d'avocats a révélé que ceux qui passaient plus de temps à encadrer et à aider leurs collègues plus jeunes avaient une carrière plus réussie que ceux qui ne le faisaient pas.
  • Une analyse des investisseurs en capital-risque a révélé que ceux qui étaient plus enclins à aider les entrepreneurs dans les entreprises de leur portefeuille étaient plus susceptibles de réussir leur sortie.
  • Une étude sur les chirurgiens a révélé que ceux qui aidaient et enseignaient à leurs collègues obtenaient de meilleurs résultats chirurgicaux et avaient plus de chances d'être promus.

En outre, l'auteur fournit plusieurs exemples concrets pour illustrer les principes qu'il aborde, comme par exemple :

  • L'histoire d'Adam Rifkin, qui est devenu l'une des personnes les plus connectées de la Silicon Valley en étant toujours prêt à aider les autres.
  • L'exemple de Keith Ferrazzi, consultant et auteur à succès, qui attribue sa réussite à son habitude de nouer des relations solides en aidant les autres.
  • L'expérience du professeur Adam Grant de la Wharton Business School, qui a constaté que ses étudiants les plus brillants étaient souvent ceux qui passaient le plus de temps à aider leurs camarades.

StoryShot #2 : Les avantages et les inconvénients d'être un " matcheur ".

Adam Grant présente l'idée de "matchers", qui aident les autres dans l'espoir de recevoir de l'aide en retour. Il affirme que les donneurs ont souvent plus de succès que les " matchers ". Les "matchers" fonctionnent sur le principe du "tit-for-tat" et pensent que s'ils aident quelqu'un, cette personne sera plus susceptible de les aider quand ils en auront besoin. Les "matchers" pensent qu'en étant utiles, ils créent un réseau de personnes qui seront prêtes à les aider à l'avenir.

Si les "matchers" peuvent réussir dans leur carrière, ils n'atteignent souvent pas le même niveau de réussite que les "donneurs", qui aident les autres sans rien attendre en retour. Les "matchers" ont également tendance à se concentrer davantage sur le maintien de l'équilibre dans leurs relations. Elles sont peut-être moins susceptibles de nouer des relations profondes et de confiance.

Ils sont également moins susceptibles de prendre des risques et d'être plus prudents dans leurs dons car ils attendent toujours quelque chose en retour, ce qui peut limiter leur capacité à nouer des relations profondes et significatives. Ils sont également moins susceptibles d'être considérés comme dignes de confiance et fiables par les autres, car leurs actions sont souvent perçues comme étant motivées par eux-mêmes.

Si les "matchers" peuvent réussir, les "givers" ont souvent plus de succès dans leur carrière, car ils établissent des relations plus solides et se forgent une réputation de personnes utiles et dignes de confiance.

StoryShot #3 : Le pouvoir de la réciprocité Style

L'auteur présente également le concept de "style de réciprocité" et la manière dont il peut influencer votre réussite en tant que donateur. Le style de réciprocité fait référence à la manière dont les donneurs choisissent d'aider les autres et dont ils gèrent la dynamique du donnant-donnant dans leurs relations. Il existe trois types de styles de réciprocité :

  1. "Passif" : Les donneurs qui donnent sans aucune attente de retour, ils ne gardent pas trace de qui ils ont aidé ou de qui ils ont reçu de l'aide. Ce sont eux qui se font souvent abuser.
  2. "Équilibré" : Les donateurs qui donnent et prennent dans une mesure à peu près égale. Ils gardent trace des personnes qu'ils ont aidées et de celles dont ils ont reçu de l'aide. Ils pensent qu'en donnant, ils créent un réseau de personnes qui seront prêtes à les aider lorsqu'ils en auront besoin.
  3. "Actif" : Les donateurs qui sont stratégiques quant à la manière et au moment de donner. Ils gardent trace des personnes qu'ils ont aidées et de celles dont ils ont reçu de l'aide, et ils donnent avec une idée claire de la manière dont l'autre personne peut les aider à l'avenir.

Les donneurs actifs sont ceux qui réussissent le mieux parce qu'ils donnent de manière stratégique et ne se laissent pas abuser. Le livre fournit des exemples de la manière d'utiliser un style de réciprocité active, tels que :

  • Lorsqu'on vous demande de faire quelque chose, demandez-vous si cela correspond à vos objectifs et si vous avez les ressources nécessaires pour aider. Si c'est le cas, allez-y. Si ce n'est pas le cas, refusez avec élégance.
  • Si c'est vous qui demandez, faites en sorte que l'autre personne accepte en lui donnant des instructions précises et claires et en lui montrant que vous appréciez son temps et son expertise.

Les donateurs actifs peuvent créer un réseau puissant, instaurer la confiance et se forger une réputation positive, en étant utiles de manière stratégique.

StoryShot #4 : Traiter avec les preneurs

Les preneurs de décisions sont des personnes qui privilégient leur propre réussite plutôt que d'aider les autres. Les preneurs sont souvent égocentriques, ils croient que le monde tourne autour d'eux. Ils se concentrent davantage sur la réalisation de leurs propres objectifs et ont tendance à moins s'intéresser à la réussite des autres.

Le livre fournit plusieurs exemples de preneurs dans différents domaines et industries, tels que :

  • Le PDG preneur, qui est plus intéressé par sa propre promotion que par la création d'une grande entreprise.
  • Le vendeur preneur, qui est plus intéressé par la réalisation d'une vente que par l'établissement d'une relation avec le client.
  • Le collègue preneur qui est plus intéressé à obtenir le crédit de votre travail qu'à vous aider à réussir.

Les preneurs de décisions ont souvent du succès à court terme, mais ils ont tendance à avoir du mal à entretenir des relations et à réussir à long terme. Les preneurs peuvent obtenir ce qu'ils veulent à court terme, mais à long terme, leur comportement mine leur réputation, leurs relations et, en fin de compte, leur réussite.

Les preneurs croient que le monde tourne autour d'eux et se sentent donc autorisés à prendre ce qu'ils veulent, sans se soucier de l'impact sur les autres.

Identifier les preneurs

Les preneurs peuvent souvent être identifiés par leur tendance à s'attribuer le mérite du travail des autres, à se concentrer sur leur propre succès et à faire des demandes plutôt que des requêtes. Ils ont également tendance à être moins intéressés à aider les autres et plus intéressés à se promouvoir eux-mêmes.

Lorsque vous traitez avec des preneurs, il est important de fixer des limites claires et de vous affirmer en communiquant vos besoins. Les preneurs réagissent souvent bien à une communication claire et vous respecteront davantage si vous êtes direct avec eux. De plus, lorsque vous recevez de l'aide d'un preneur, il est important d'être conscient des attentes et d'être prudent quant aux informations que vous partagez avec lui.

StoryShot #5 : Le pouvoir de donner

Les donateurs sont des personnes qui donnent la priorité à l'aide aux autres plutôt qu'à leur propre réussite. Les généreux sont souvent désintéressés, ils croient en la création de valeur pour les autres. Ils se concentrent davantage sur la réussite des autres, et ont tendance à s'intéresser davantage au bien-être des autres.

Le livre fournit plusieurs exemples de donateurs dans différents domaines, tels que :

  • Le PDG généreux qui est plus intéressé par la création d'une grande entreprise que par sa propre promotion.
  • Le vendeur généreux qui est plus intéressé par l'établissement d'une relation avec le client que par la réalisation d'une vente.
  • Le collègue donateur qui est plus intéressé à vous aider à réussir qu'à obtenir le crédit de votre travail.

Les personnes généreuses réussissent souvent sur le long terme, elles ont tendance à avoir des relations solides et une réputation positive. Les personnes généreuses créent de la valeur pour les autres, elles établissent des relations solides et une réputation positive, ce qui mène finalement au succès.

Les donateurs croient que le monde est meilleur lorsqu'ils aident les autres, ils font donc passer les besoins des autres avant les leurs.

Identifier les donateurs

Les donneurs peuvent souvent être identifiés par leur volonté d'aider les autres, leur tendance à donner du crédit aux autres, et leur concentration sur le bien-être des autres. Ils ont également tendance à moins vouloir s'attribuer le mérite et à vouloir aider les autres à réussir.

Traiter avec les donateurs

Lorsque vous traitez avec des donneurs, il est important d'être honnête et direct avec eux. Les donneurs apprécient souvent une communication claire et répondent bien aux demandes d'aide directes. De plus, lorsque vous recevez de l'aide d'un donneur, il est important d'être reconnaissant et de rendre la pareille lorsque c'est possible.

Être généreux

Pour être un donateur, il est important de se concentrer sur la création de valeur pour les autres, de construire des relations et d'être généreux. Les donateurs doivent également faire preuve de stratégie dans leurs dons, en se concentrant sur les façons de donner qui seront les plus bénéfiques à la fois pour le donateur et pour le bénéficiaire. En outre, les donateurs doivent être conscients de leurs propres limites et éviter de se surpasser.

StoryShot #6 : Le côté obscur de la générosité

Adam Grant explore les inconvénients potentiels du don et la manière dont les donateurs peuvent se protéger contre les abus. Si le don peut mener au succès, les donateurs doivent être conscients des pièges potentiels et prendre des mesures pour se protéger.

Voici quelques exemples des inconvénients du don que le livre met en évidence :

  • Les donateurs peuvent être abusés, s'ils donnent trop ou aux mauvaises personnes.
  • Les donneurs peuvent aussi s'épuiser, s'ils donnent trop sans prendre soin d'eux-mêmes.

Pour se protéger, l'auteur suggère aux donateurs d'être conscients de leurs propres limites et d'éviter de se surpasser. Les donneurs doivent être stratégiques dans leurs dons et se concentrer sur les façons de donner qui seront les plus bénéfiques pour le donneur et le receveur. Les donneurs doivent être conscients des preneurs et des entremetteurs dans leur réseau, et savoir comment gérer leurs relations avec eux.


StoryShot #7 : Stratégies de réussite


Adam Grant propose plusieurs stratégies et conseils pour permettre aux individus de réussir à donner et à naviguer dans leurs relations professionnelles d'une manière qui soit bénéfique pour eux et pour les autres. Voici dix stratégies pour réussir en tant que donateur :

  1. Soyez stratégique dans vos dons : Choisissez les meilleurs moyens d'aider les autres en fonction de vos propres objectifs et ressources.
  2. Créez un réseau de donateurs : Nouez des relations avec des personnes qui ont également pour priorité de donner et d'aider les autres.
  3. Trouvez la bonne adéquation : Recherchez des opportunités qui correspondent à vos points forts, vos intérêts et vos valeurs.
  4. Soyez conscient des inconvénients du don : Soyez conscient des pièges potentiels et prenez des mesures pour vous protéger.
  5. Évitez de vous surmener : Fixez des limites et soyez conscient de vos propres limites pour éviter l'épuisement.
  6. Soyez conscient des preneurs et des entremetteurs : Orientez vos relations avec eux pour vous protéger.
  7. Gérez la dynamique du donnant-donnant dans les relations : Soyez clair quant à vos propres attentes et soyez prêt à rendre la pareille lorsque les autres vous aident.
  8. Prenez soin de vous : Prenez le temps de vous occuper de vos intérêts, de vos besoins et de votre bien-être.
  9. Soyez direct et honnête dans votre communication : Les donneurs apprécient une communication claire et répondent bien aux demandes d'aide directes.
  10. Soyez généreux mais stratégique : créez de la valeur pour les autres, établissez des relations et soyez généreux, mais faites-le de manière intelligente, pour éviter l'épuisement ou les abus.

Résumé et examen final

Donner et prendre explore l'idée qu'aider les autres peut conduire à la réussite de sa propre carrière. Grant présente des recherches et des exemples concrets pour montrer comment ceux qui donnent, qui donnent la priorité à l'aide aux autres, ont tendance à mieux réussir que ceux qui se concentrent uniquement sur leur propre succès, connus sous le nom de preneurs. 

Le livre présente également l'idée de "matchers", qui aident les autres dans l'espoir de recevoir de l'aide en retour. Il fait valoir que les personnes qui donnent sont souvent plus efficaces que celles qui donnent. 

En outre, le livre explore le concept de "style de réciprocité" et la façon dont il peut affecter le succès d'un donateur. Le livre explique que les donateurs actifs, qui donnent de manière stratégique, sont ceux qui réussissent le mieux. 

Classement

Nous évaluons ce livre à 4.1/5.

Quelle note donneriez-vous à Give and Take ?

Cliquez pour évaluer ce livre !
[Total : 1 Moyenne : 5]

PDF, Audiobook gratuit, Infographie et Résumé animé du livre 

C'était la partie visible de l'iceberg. Pour plonger dans les détails et soutenir Adam Grant, Commandez-la ici ou obtenir le livre audio gratuitement.

Vous avez aimé ce que vous avez appris ici ? Partagez pour montrer votre intérêt et faites-nous savoir en contactant notre support.

Nouveau sur StoryShots ? Obtenez les versions PDF, audiobook et animée de ce résumé de Donner et recevoir : pourquoi aider les autres est le moteur de notre succès et des centaines d'autres livres de non-fiction à succès dans notre rubrique application gratuite de premier rang. Apple, The Guardian, les Nations unies et Google l'ont classée parmi les meilleures applications de lecture et d'apprentissage au monde.

Résumés de livres connexes

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.