Le manifeste de la liste de contrôle Résumé
| |

The Checklist Manifesto Résumé et critique | Atul Gawande

Comment bien faire les choses

La vie s'active. A Le manifeste de la liste de contrôle qui prenait la poussière sur votre étagère ? Prenez plutôt les idées clés dès maintenant.

Nous ne faisons que gratter la surface ici. Si vous n'avez pas déjà le livre, commandez le livre ou obtenir le livre audio gratuit sur Amazon pour connaître les détails juteux.

Le point de vue d'Atul Gawande

Atul Gawande est rédacteur au New Yorker depuis 1998. Il a remporté le Lewis Thomas Prize for Writing about Science. En outre, il a obtenu une bourse MacArthur, deux National Magazine Awards et l'Impact Award d'AcademyHealth pour le plus grand impact de la recherche sur les soins de santé. En 2020, après deux ans en tant que PDG, il a été nommé président de Haven. Haven est une entreprise de soins de santé axée sur l'amélioration des résultats de santé et de l'expérience des patients. Il travaille également en tant que chirurgien généraliste et endocrinien à l'hôpital Brigham and Women's de Boston. Enfin, il est le président de deux organisations. D'abord, Ariadne Labs, un centre conjoint pour l'innovation des systèmes de santé. Ensuite, Lifebox, une organisation à but non lucratif qui rend la chirurgie plus sûre dans le monde entier.

Introduction

Le manifeste de la liste de contrôle soutient que nous pouvons faire mieux en utilisant la plus simple des méthodes : la liste de contrôle. Atul Gawande révèle ce que les listes de contrôle peuvent faire, ce qu'elles ne peuvent pas faire, et comment elles pourraient apporter des améliorations frappantes dans divers domaines. De la médecine à la récupération après sinistre, en passant par les professions et les entreprises de toutes sortes, les listes de contrôle ont un potentiel fantastique. Il est important de noter que les idées de Gawande font la différence. Déjà, une simple liste de contrôle chirurgicale de l'Organisation mondiale de la santé a été adoptée dans plus de vingt pays. Cette liste a été qualifiée d'invention clinique la plus importante depuis trente ans.

Chapitre 1 - Le problème de l'extrême complexité

Nous vivons à l'ère des spécialistes, des cliniciens qui se concentrent sur une compétence jusqu'à ce qu'ils soient meilleurs que tous les autres. Ils ont deux avantages par rapport aux spécialistes ordinaires : une meilleure compréhension des détails et la capacité de gérer la complexité d'une tâche particulière. Les procédures complexes sont trop souvent sous-estimées. Cette sous-estimation peut être motivée par l'ego ou la naïveté. M. Gawande suggère d'analyser objectivement ces complexités et de comprendre les étapes nécessaires pour les surmonter. Le processus est devenu si complexe que le travail doit être spécialisé. Par la suite, vous avez besoin de personnes spécifiques déléguées à ces tâches. En outre, les listes de contrôle sont une nécessité pour s'assurer que rien d'essentiel n'est oublié.

La nécessité des listes de contrôle s'applique également aux processus de l'entreprise. Si une entreprise développe un produit nouveau et innovant, tous les aspects du développement, de la fabrication et de la commercialisation doivent être décrits. Si quelque chose est oublié, les conséquences peuvent être graves. Par exemple, des personnes peuvent être blessées, des réputations peuvent être endommagées et de l'argent peut être perdu. Les entreprises doivent accepter qu'aucune tâche n'est trop complexe pour être divisée en une liste de contrôle. Une liste de contrôle est un filet de sécurité qui encourage de meilleurs résultats. Si un changement est nécessaire, la liste de contrôle ne sera pas incorrecte.

Chapitre 2 : La liste de contrôle

Les experts sont confrontés à deux difficultés majeures dans un climat dynamique. La première est l'imprécision de la mémoire et de l'attention humaines. Ce problème est particulièrement vrai pour les éléments de routine qui sont facilement ignorés au profit d'événements urgents. De plus, un défi insidieux est qu'indépendamment de la mémoire, les gens sauteront des étapes. Certaines étapes n'ont pas toujours d'importance dans les processus complexes. Les listes de contrôle tendent à prévenir de telles erreurs. Elles mettent en évidence les étapes essentielles à la réussite.

En décembre 2006, l'initiative Keystone a publié un article révolutionnaire dans le New England Journal. Ils ont constaté que le taux d'infection par cathéter central dans les unités de soins intensifs du Michigan avait diminué de 66 % au cours des trois premiers mois du projet. Les hôpitaux ont économisé plus de $175 millions de dépenses et plus de mille cinq cents vies au cours des dix-huit premiers mois de l'initiative Keystone. Les succès se sont poursuivis pendant de nombreuses années. La clé de ce succès était une simple liste de contrôle.

Chapitre 3 : La fin du maître-bâtisseur

Il existe également des questions complexes qui peuvent être décomposées en une série d'étapes de base. Dans ces circonstances, vous avez besoin à la fois de listes de travail et de listes de contacts. Imaginez l'équipage d'un avion en train d'atterrir et à quel point cette situation dynamique et intense pourrait être catastrophique si les personnes à bord ne communiquaient pas avec les autres. Le capitaine ne saurait pas si l'atterrissage est autorisé. De plus, le copilote ne saurait pas quand ou s'il doit prendre le relais. Enfin, les aviateurs ne sauraient pas quand effectuer les mesures de sécurité.

Les équipes chargées de tâches complexes ont besoin d'une communication sans faille. Dans cet exemple, l'équipage de conduite pourrait suivre une liste de contrôle. Cependant, cette liste de contrôle est inutile s'ils ne communiquent pas clairement. La communication peut être renforcée par des mesures visant à améliorer le flux d'informations dans la liste de contrôle. 

Tout d'abord, Gawande parle d'un "huddle" d'équipe. Ces huddles sont l'occasion pour les membres de l'équipe de se présenter au début d'une procédure. En outre, ces membres de l'équipe peuvent également discuter de toute complication éventuelle. Des études ont montré que les personnes qui ne connaissent pas le nom de l'autre ne travaillent pas bien ensemble. C'est pourquoi le huddle a été inclus dans la liste de contrôle "Safe Surgery Saves Live" de l'auteur comme un geste obligatoire. Cette approche plus communicative du travail d'équipe a déjà été associée à une réduction des complications médicales.

Dans des circonstances tendues, la communication au sein des équipes est vitale. Les équipes sont plus efficaces lorsqu'elles ont des occasions prédéfinies de se connecter.

Chapitre 4 : L'idée

La véritable complexité est celle où les informations nécessaires sont supérieures à celles que chacun possède. Par conséquent, l'imprévisibilité prévaut. Dans ces cas, on tente de dicter chaque mouvement à partir du milieu. Les gens ont besoin d'espace pour agir et s'adapter. Les listes de contrôle fournissent de nombreuses vérifications pour s'assurer que des éléments clairs mais importants ne sont pas oubliés. De plus, les listes de contrôle fournissent d'autres vérifications pour s'assurer que les gens parlent, s'organisent et adoptent la responsabilité tout en conservant la capacité de gérer l'imprévisibilité.

Les listes de contrôle permettent également d'éviter des erreurs notables mais potentiellement graves. En traitant un homme pour ce qu'il croyait être une blessure superficielle à la tige, une équipe du bloc opératoire de San Francisco a vécu des circonstances désespérées. Ce n'est que lorsque le patient a commencé à perdre du sang après l'incision du chirurgien qu'ils ont remarqué que la blessure mesurait un pied de long. Aucun membre du personnel médical n'a pensé à demander quelle sorte de tige avait blessé l'homme. Le patient avait reçu cette blessure lors d'une fête costumée d'Halloween. 

Le patient a survécu à la blessure. Cependant, les erreurs médicales et la désinformation se produisent avec une régularité effrayante. De telles erreurs peuvent être associées à de graves complications ou à des décès. Plus de 50 millions d'opérations chirurgicales sont pratiquées chaque année aux États-Unis. Plus de 150 000 de ces patients meurent après leur opération. Des études indiquent que près de la moitié de ces complications et décès peuvent être évités. Pour résoudre ce problème, M. Gawande recommande d'utiliser une liste de contrôle au lieu d'investir des millions dans une technologie médicale de pointe.

Chapitre 5 : Le premier essai

La clé pour réussir dès le premier essai est de garder les choses simples et de communiquer efficacement. L'auteur donne l'exemple d'une liste de contrôle créée par un hôpital pour prévenir les infections chirurgicales. Ils ont identifié quatre complications inattendues liées aux opérations chirurgicales. La clé pour les résoudre toutes était une communication efficace au sein de l'équipe.

L'une des erreurs courantes commises lors des premiers essais est le désengagement silencieux. Il s'agit d'un effet décrit par le psychologue Brian Sexton. Le désengagement silencieux se traduit par un manque de responsabilisation des membres de l'équipe chirurgicale. Au lieu de prévenir les problèmes, les gens se contentent de mettre leurs erreurs sur le compte d'un manque de communication. Vous devez donc inclure dans votre liste de contrôle une étape où les membres de l'équipe se parlent entre eux. C'est ce que Gawande a appris lors de son premier essai d'application de sa liste de contrôle.

Chapitre 6 : L'usine à listes de contrôle

Caractéristiques des listes de contrôle spécifiques

 Les listes de contrôle médiocres sont ambiguës et inexactes. En général, ces types de listes de contrôle sont créés par des personnes qui ne connaissent pas les conditions dans lesquelles elles sont déployées. Ils approchent les gens avec ces outils et tentent de justifier chaque geste. Au lieu d'allumer, ils éteignent l'esprit des gens.

À l'inverse, les listes de contrôle réussies sont correctes. Même dans les circonstances les plus compliquées, elles sont efficaces et faciles à utiliser. Ces listes de contrôle sont concises et cohérentes, elles n'ont donc pas besoin de tout décrire. Ces listes de contrôle ne comprennent que les actions les plus importantes et les plus cruciales. Par-dessus tout, les bonnes listes de contrôle sont utiles. 

L'une des principales facettes d'une liste de contrôle est le contenu des "produits tueurs". Il s'agit d'actions simples qui pourraient être catastrophiques si elles ne sont pas effectuées. Daniel Boorman est un pilote chevronné qui a fabriqué les listes de contrôle pour l'aviation de Boeing. Il affirme qu'une liste de contrôle ne doit comporter que cinq à neuf étapes souhaitables. De plus, la durée de la liste de contrôle doit être limitée dans le temps. 

Décider de la manière dont vous voulez compiler votre liste de contrôle

Vous avez plusieurs choix à faire lorsque vous établissez une liste de contrôle. Il faut établir un point de pause simple où la liste de contrôle peut être adoptée. Toutefois, ce point de pause n'est pas nécessaire si le moment est évident, comme lorsqu'un voyant s'allume ou qu'un moteur tombe en panne. Vous devez déterminer si vous voulez un guide pour le DO-CONFIRM ou un READ-DO. Les participants de l'équipe exécutent leurs tâches de manière indépendante, en utilisant souvent une liste de contrôle DO-CONFIRM. Ils s'arrêtent, interrompent et exécutent la liste de contrôle pour s'assurer que tout le travail à effectuer a été fait.

À l'inverse, les gens exécutent les activités avec une liste de contrôle READ-DO. Il s'agit plutôt d'une recette. Cependant, pour chaque nouvelle liste de contrôle produite, vous devez sélectionner la forme qui a le plus de sens pour le scénario. Comme indiqué précédemment, une règle empirique pour la longueur se situe entre 5 et 9 objets. C'est la limite de la mémoire. Cette longueur permet également d'éviter les raccourcis. Après environ 60 à 90 secondes, les gens commencent à prendre des raccourcis avec les listes de contrôle. Par la suite, vous devez raccourcir la liste en vous concentrant sur les "éléments meurtriers". Les "killer items" sont les actions les plus risquées que vous pouvez entreprendre et qui sont souvent ignorées. Le texte doit être clair et précis, et un vocabulaire professionnel doit être utilisé. Même l'esthétique de la liste de contrôle est importante. Par exemple, votre liste de contrôle doit de préférence tenir sur une page. Elle doit être dépourvue de couleurs excessives. 

Le fonctionnement des listes de contrôle dans les lignes de travail dynamiques est généralement mal perçu. Il ne s'agit pas de manuels détaillés. Elles ne doivent pas être utilisées pour construire un gratte-ciel ou pour sortir un avion de l'ornière. Il s'agit plutôt d'outils brefs et pratiques conçus pour améliorer l'expertise des spécialistes.

Chapitre 7 : Le test

Après avoir appris d'autres experts en matière de listes de contrôle, Gawande a décidé de réviser la liste de contrôle de l'OMS. Il a décidé qu'un essai était le meilleur moyen d'identifier les points à améliorer. Le test comprenait 19 vérifications avant d'être envoyé sur 8 sites pour un essai. Ces sites étaient des centres médicaux disposant de différents équipements. Le résultat a été que les soins se sont améliorés sur chaque site après la mise en œuvre de la liste de contrôle. 20% des professionnels ont décrit la liste comme étant difficile à utiliser. Cela dit, 93% souhaitaient que la liste de contrôle soit maintenue.

Chapitre 8 : Le héros à l'ère des listes de contrôle

M. Berwick note que toute personne qui étudie les systèmes se rend immédiatement compte que l'optimisation n'est pas un chemin facile vers la grandeur du système. Nous sommes fascinés par les médicaments aux composants fantastiques. Nous sommes fascinés par les meilleurs médicaments, les meilleurs équipements et les meilleurs spécialistes. Cependant, nous ne prêtons aucune attention à la manière de les faire fonctionner ensemble correctement.

Nous avons besoin d'équipes plutôt que de héros

C'est l'équipe qui compte vraiment dans des circonstances dynamiques et risquées. L'ingénierie a été créée bien avant que les maîtres d'œuvre ne supervisent les projets de construction. Cependant, l'exécution d'un seul projet de construction exige aujourd'hui l'interaction d'experts. Ces experts doivent s'occuper de tout, de l'équipement et de l'acier à la manipulation de l'eau et des rongeurs.

Pour faire face aux crises et aux situations d'urgence, les équipes sont particulièrement précieuses. En 2009, les médias ont accueilli Chesley B. Sullenberger comme "Captain America". Il a été considéré comme le héros de l'atterrissage miraculeux lorsque personne n'a été blessé après le crash de l'avion sur la rivière Hudson. Sullenberger a affirmé qu'il s'agissait d'un effort commun. Il est devenu évident que sans Sullenberger, le copilote Jeffrey Skiles et le reste de l'équipage, l'avion n'aurait pas atterri. C'est l'effort commun qui a facilité cet acte héroïque. 

Face à la difficulté ou à l'incertitude, nous devons comprendre que, parfois, les actes et les capacités de plusieurs personnes sont plus efficaces dans une procédure compliquée.

Chapitre 9 - La sauvegarde

Après avoir amélioré la liste de contrôle et continué à constater des résultats positifs, Gawande termine le livre avec quelques réserves. Il n'avait pas pleinement confiance dans la liste de contrôle en tant qu'outil pour les chirurgiens jusqu'à ce qu'elle sauve la vie d'une personne. En 2007, M. Gawande a frôlé la catastrophe avec un patient. Il a connu des complications auxquelles il s'était préparé grâce à la liste de contrôle. Ils avaient donc une réserve de sang prête à maintenir le patient en vie pour le reste de l'opération. La liste de contrôle a véritablement sauvé la vie de cette personne. Après cela, Gawande a été un véritable croyant dans le pouvoir de la liste de contrôle.

Résumé final

"Nous n'aimons pas les listes de contrôle. Elles peuvent être fastidieuses. Elles ne sont pas très amusantes. Mais je ne pense pas que le problème ici soit une simple paresse. Il y a quelque chose de plus profond, de plus viscéral, lorsque les gens renoncent non seulement à sauver des vies mais aussi à gagner de l'argent. On a l'impression d'être indigne d'utiliser une liste de contrôle, d'être embarrassé. Cela va à l'encontre de nos convictions profondes sur la façon dont les plus grands d'entre nous - ceux que nous aspirons à devenir - gèrent les situations complexes et à enjeux élevés. Les vrais grands sont audacieux. Ils improvisent. Ils n'ont pas de protocoles ni de listes de contrôle. Peut-être que notre idée de l'héroïsme a besoin d'être actualisée."

- Atul Gawande

Commentez ci-dessous et faites savoir aux autres ce que vous avez appris ou si vous avez d'autres commentaires.

Le manifeste de la liste de contrôle PDF, infographie, livre audio et animation gratuits 

Nouveau sur StoryShots ? Obtenez le PDF, les versions audio et animées gratuites de ce résumé et de centaines d'autres livres de non-fiction à succès dans notre rubrique application gratuite de premier rang. Apple, The Guardian, les Nations unies et Google l'ont classée parmi les meilleures applications de lecture et d'apprentissage au monde.

Pour plonger dans les détails, commandez le livre ou obtenez le livre audio gratuitement.

Résumés de livres connexes

Le E-Myth revisité par Michael E. Gerber

Liberté virtuelle par Chris Ducker

La semaine de travail de 4 heures par Tim Ferriss

L'année du moins par Cait Flanders

Faire avancer les choses par David Allen

Le Lean Startup par Eric Ries

Les 7 habitudes des personnes hautement efficaces par Stephen R. Covey

Construit pour vendre par John Warrillow

le manifeste de la check pour le de contrôle résumé
  • Sauvez

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.