L'art du bonheur Résumé
| |

L'Art du bonheur - Résumé et critique - Le Dalaï Lama

Un manuel pour vivre

La vie s'active. A L'art du bonheur qui prenait la poussière sur votre étagère ? Au lieu de cela, apprenez dès maintenant certaines des idées clés.

Nous ne faisons que gratter la surface ici. Si vous n'avez pas déjà le livre, commandez le livre ou obtenir le livre audio gratuit sur Amazon pour connaître les détails juteux.

Avertissement : il s'agit d'un résumé et d'une analyse non officiels.

Le point de vue du Dalaï Lama

Le Dalaï Lama est la 14e réincarnation du Dalaï Lama. Il se décrit comme un moine bouddhiste et est actuellement le chef spirituel du Tibet. Il s'appelait auparavant Lhamo Dhondup et est né dans une famille de fermiers dans une petite région du nord-est du Tibet. 

Introduction

L'art du bonheur est un guide des traditions spirituelles orientales destiné à un public occidental. Ce livre couvre toutes les facettes de l'expérience humaine, y compris la manière de résoudre les problèmes quotidiens afin de vivre une vie heureuse. Il explique également comment rester en paix dans les moments de grand stress et de défis. L'Art du bonheur est le fruit d'une collaboration avec un psychiatre, le Dr Howard C. Cutler. Il utilise les principes du bouddhisme tibétain pour aider les Occidentaux très occupés à trouver un meilleur équilibre et une plus grande liberté spirituelle dans leur vie.

Le but de votre vie est de rechercher le bonheur

"Réfléchissons donc à ce qui a vraiment de la valeur dans la vie, à ce qui donne un sens à notre vie, et fixons nos priorités en fonction de cela. Le but de notre vie doit être positif. Nous ne sommes pas nés dans le but de causer des problèmes, de nuire aux autres. Pour que notre vie ait une valeur, je pense que nous devons développer les bonnes qualités humaines de base - la chaleur, la gentillesse, la compassion. Alors notre vie prend un sens et devient plus paisible, plus heureuse."

- Le Dalaï Lama

Le Dalaï Lama explique que nous avons tous le même but dans la vie. Ce but est de rechercher le bonheur, quel que soit votre contexte religieux, culturel ou social. Il existe toutefois des différences entre les cultures en ce qui concerne la croyance que le bonheur est atteignable. En Occident, la croyance générale est que le bonheur ne peut être développé et entretenu par l'entraînement de l'esprit. Le bouddhisme remet en question cette opinion et suggère que le bonheur est un objectif réalisable.

Le succès ne vous apportera pas un bonheur durable, pas plus que l'échec ne vous apportera une dépression durable. Tôt ou tard, nous revenons tous à notre bonheur de base. Le Dalaï Lama explique que les psychologues appellent cet effet "adaptation hédonique". Peu importe ce qui se passe dans vos événements extérieurs, vous finirez par revenir à votre niveau de base. Par conséquent, l'avantage du bouddhisme est qu'il vous montre comment établir cette ligne de base à un niveau de bonheur plus élevé.

Ne vous réjouissez pas de la souffrance d'autrui

Il peut être facile de tomber dans le piège de vouloir le pire pour nos ennemis. Cependant, le malheur de vos ennemis ne vous aidera pas à maintenir un bonheur à long terme. Les bouddhistes passent une partie considérable de leur temps à prêter attention aux personnes qu'ils n'aiment pas nécessairement. Ils passent ce temps à combattre ces sentiments, car la haine est une pierre d'achoppement au bonheur. Le Dalaï Lama recommande donc de faire preuve de patience et de tolérance lorsque vous rencontrez des personnes que vous n'aimez pas. En outre, vous devriez être reconnaissant pour les moments que vous passez avec vos ennemis. Ces moments sont ceux où vous pouvez effectivement pratiquer la patience.

La compassion universelle cultive le bonheur

"Si tu veux que les autres soient heureux, pratique la compassion. Si vous voulez être heureux, pratiquez la compassion."

- Dalai Lama

La compassion est un trait commun à ce livre et aux enseignements plus généraux du Dalaï Lama. La compassion est l'un des fondements des principes bouddhistes, et le Dalaï Lama estime que nous devons faire preuve d'une compassion universelle pour être vraiment heureux. 

Le Dalaï Lama définit la compassion comme un état d'esprit non agressif. Elle est fondée sur le souhait de voir toutes les autres personnes libérées de la souffrance. Ce sentiment ne doit pas être lié à ce que vous ressentez à l'égard de personnes ou de circonstances particulières. Au contraire, la compassion universelle signifie la compassion pour toutes les créatures vivantes dans toutes les situations. 

L'importance de la compassion réside dans le fait qu'un individu qui fait preuve de compassion entraîne plus de compassion chez les autres. Vivre une vie sans colère ni rancune est automatiquement une vie plus heureuse. Vos pensées seront plus positives. 

Le Dalaï Lama suggère d'exploiter votre empathie envers les autres en essayant de mieux comprendre leurs antécédents. Une fois que vous avez maîtrisé cela, vous pouvez identifier et vous concentrer sur les choses que vous avez en commun. Par exemple, si un serveur oublie un des articles de votre commande, vous pouvez essayer de comprendre pourquoi cela peut être le cas. Le serveur, comme vous, travaille peut-être pour subvenir aux besoins de sa famille. Cependant, le stress et l'épuisement dus à un dur labeur peuvent avoir interféré momentanément et l'avoir poussé à faire une erreur.

Nous devons établir des liens autres que l'amour occidental

"Je pense que si l'on cherche à construire une relation vraiment satisfaisante, le meilleur moyen d'y parvenir est d'apprendre à connaître la nature profonde de la personne et d'entrer en relation avec elle à ce niveau, plutôt que sur la base de simples caractéristiques superficielles."

- Dalai Lama

Le Dalaï Lama estime que les relations intimes sont essentielles à notre bien-être physique et mental. Toutefois, cela ne signifie pas que la vision occidentale des relations est idéale. Le Dalaï Lama considère que l'importance excessive accordée par l'Occident aux relations amoureuses est problématique. Cette approche donne le sentiment d'être marginalisés à ceux qui ont du mal à trouver un partenaire romantique ou qui ne souhaitent pas avoir un partenaire problématique. De plus, les relations amoureuses ne durent souvent pas car elles reposent sur de mauvais principes. Elles sont construites sur des idées sociétales des relations plutôt que sur le respect et l'appréciation de l'autre personne. 

Le Dalaï Lama affirme avoir de multiples relations intimes avec des personnes de son entourage, notamment des tuteurs et des cuisiniers. Il essaie de se lier à autant de personnes que possible plutôt que de considérer les relations amoureuses comme la relation ultime. Il estime que sa vie est devenue beaucoup plus épanouie en se connectant à un niveau profond avec un large éventail de personnes.

 

La religion n'est pas nécessaire à la spiritualité

"Réfléchissons donc à ce qui a vraiment de la valeur dans la vie, à ce qui donne un sens à notre vie, et fixons nos priorités en fonction de cela. Le but de notre vie doit être positif. Nous ne sommes pas nés dans le but de causer des problèmes, de nuire aux autres. Pour que notre vie ait une valeur, je pense que nous devons développer les bonnes qualités humaines de base - la chaleur, la gentillesse, la compassion. Alors notre vie prend un sens et devient plus paisible, plus heureuse."

- Dalai Lama

La spiritualité n'est pas une religion

L'une des croyances les plus importantes du Dalaï Lama est que la spiritualité fait partie intégrante d'une vie heureuse. Cependant, le Dalaï Lama ne dit pas que la spiritualité doit provenir d'une religion particulière. Il affirme que la spiritualité ne doit pas du tout être associée à la religion. 

Le Dalaï Lama qualifie cette spiritualité non religieuse de spiritualité de base. La spiritualité de base comprend des qualités humaines telles que la bonté et la compassion. Ces qualités sont précieuses pour tous les humains et aideront toutes les sociétés à vivre une vie plus heureuse et plus paisible. 

Spiritualité de base

Le Dalaï Lama passe quatre heures par jour à méditer. Cependant, la spiritualité de base n'est pas liée à des rituels religieux. Au contraire, la spiritualité de base peut être pratiquée quotidiennement et à tout moment. Nous pouvons faire preuve de compassion dans toutes nos actions en pensant aux meilleurs intérêts des autres. Par exemple, imaginez un scénario dans lequel un autre conducteur vous coupe la route. Sans compassion universelle, vous pourriez réagir par la colère et la haine. Cette réaction ne fera que vous rendre moins heureux et moins paisible, et elle aura un impact négatif sur l'autre conducteur. Essayez plutôt d'adopter une spiritualité de base en restant calme et en acceptant que la personne ait pu faire une erreur et ne pas vous voir. Essayez de penser à des moments où vous avez commis des erreurs de conduite et réfléchissez à la façon dont vous auriez aimé que les autres conducteurs réagissent. En adoptant cette approche, vous obtiendrez les avantages de la spiritualité, mais sans la religion.

La souffrance est naturelle, mais nous l'amplifions

La souffrance fait partie de la vie. Elle est naturelle et on ne peut pas toujours l'éviter. Il est intéressant de noter que les cultures orientales acceptent mieux la souffrance que les cultures occidentales. Les Occidentaux ont tendance à se percevoir comme des victimes lorsqu'ils souffrent. En revanche, les Orientaux acceptent que la souffrance fasse partie de la vie tant qu'ils sont en vie. 

Essayer d'éviter la souffrance n'est qu'une solution temporaire. Nous finirons tous par souffrir, même si nous prenons toutes les mesures appropriées pour éviter la souffrance. Le plus important est notre attitude mentale lorsque nous rencontrons la souffrance. Au lieu de craindre la souffrance et de la considérer comme injuste, il est préférable de l'accepter. 

En plus de ne pas accepter la souffrance, nous avons tendance à amplifier le degré de souffrance que nous éprouvons. Par exemple, les Occidentaux ont tendance à accorder trop d'importance aux possessions. Au lieu de cela, nous devons accepter que le changement est constant et que résister au changement n'entraînera que de la souffrance lorsqu'il se produira. De même, les Occidentaux ont tendance à s'accrocher aux événements négatifs. Le fait de trop penser à des événements négatifs antérieurs ne fera que faire resurgir la souffrance que vous avez eue la première fois. 

Par conséquent, le Dalaï Lama suggère que nous devons accepter que la souffrance et le changement sont tous deux naturels. Moins nous nous inquiéterons lorsque les deux arriveront, moins la souffrance sera grande. De plus, nous rencontrerons moins d'angoisse puisque nous n'arrêterons pas la souffrance/le changement.

Les attitudes, sentiments et habitudes positifs peuvent être encouragés par des efforts soutenus.

Le Dalaï Lama pense que nos états d'esprit ont un impact sur notre état émotionnel. Par exemple, la colère et la peur nous empêchent d'être vraiment heureux. En revanche, l'amour, la compassion, la patience et la générosité peuvent être des antidotes à ces états d'esprit négatifs. Ce sont les états d'esprit positifs dont nous avons besoin pour être vraiment heureux. 

Ce processus de remplacement des états d'esprit négatifs par des états d'esprit positifs prendra du temps. Le Dalaï Lama admet même qu'il lui a fallu 40 ans pour apprendre à pratiquer et à apprécier les principes bouddhistes. L'apprentissage des principes bouddhistes est un processus graduel d'inculcation de bonnes habitudes. Grâce à un effort soutenu pour s'engager dans des états d'esprit positifs, un véritable changement se produira.

Essayez de trouver le bon côté de chaque situation

La plupart des situations comportent des aspects positifs et négatifs. En général, nous avons tendance à nous concentrer sur les aspects négatifs. Utilisez les moments difficiles comme des occasions positives de pratiquer des vertus comme la patience et la compassion. C'est une autre façon de faire face à la souffrance inévitable que nous connaîtrons. Ces moments de souffrance peuvent être rendus positifs si nous les considérons comme des occasions de pratiquer notre spiritualité de base. 

Le Dalaï Lama décrit comme ayant un esprit souple les personnes capables de voir le positif dans des situations traditionnellement négatives. Tout le monde peut développer cet esprit souple en s'efforçant constamment d'identifier les aspects positifs des situations désagréables. 

Le Dalaï Lama recommande aux lecteurs de commencer à s'entraîner à voir le bon côté des événements négatifs dès que possible. Cela ne sera pas possible immédiatement, mais avec le temps, tout le monde peut apprendre à avoir cet état d'esprit. 

Remplacer la colère et la haine par la patience et la tolérance

Le Dalaï Lama affirme que la colère et la haine sont les principaux obstacles au bonheur pour les humains. Ces deux émotions détruisent notre tranquillité d'esprit. De plus, elles interfèrent énormément avec nos prises de décision. Les mauvaises décisions qui en découlent ne font que renforcer notre colère et notre haine. 

Nous ne pouvons pas surmonter ces émotions en les supprimant. Cependant, le fait de les exprimer risque également d'accroître ces émotions. Par conséquent, la bonne réponse est d'adopter la patience et la tolérance plutôt que la colère. Si vous pouvez cultiver cet état d'esprit par la méditation, la colère ne sera bientôt plus une réponse naturelle. En outre, essayez de maîtriser le contentement intérieur. Le contentement intérieur devrait réduire le stress que vous ressentez, ce qui minimisera vos sentiments de colère. 

En prenant le temps de vous éloigner de la situation pour réfléchir logiquement, vous remplacerez ces sentiments négatifs par la patience et la tolérance.

Combattez vos angoisses en analysant vos pensées et vos motivations

"Plus vous êtes honnête, plus vous êtes ouvert, moins vous aurez peur, car il n'y a pas d'anxiété à être exposé ou révélé aux autres."

- Dalai Lama

Les angoisses et les inquiétudes sont des réactions naturelles. Cependant, il n'est pas sain d'avoir continuellement ces réactions. Le Dalaï Lama recommande de remettre en question les pensées associées à nos angoisses. Puis de remplacer ces pensées par des pensées positives. 

Le livre The Art of Happiness suggère que l'anxiété excessive est presque toujours associée à un manque de confiance en soi. Une façon d'y remédier est d'être honnête avec vous-même et avec les autres sur vos capacités et vos limites. Vos craintes d'échouer seront beaucoup moins importantes si vous êtes prêt à accepter que vous avez des limites qui pourraient vous faire échouer. 

Parfois, une faible estime de soi peut atteindre l'extrême de la haine de soi. Une personne peut se sentir complètement indigne et même envisager le suicide. L'antidote à un tel état mental extrême est de se rappeler le merveilleux intellect et le potentiel de développement de chaque être humain. Les Tibétains y réfléchissent régulièrement dans leurs méditations quotidiennes, ce qui explique peut-être pourquoi la haine de soi est un concept pratiquement inconnu dans leur société.

Classement

Nous évaluons ce livre à 4,4/5.

Notre note

PDF, Audiobook gratuit, Infographie et Résumé animé du livre L'Art du bonheur

Commentez ci-dessous et faites savoir aux autres ce que vous avez appris ou si vous avez d'autres idées.

Nouveau sur StoryShots ? Obtenez les versions audio et animées de ce résumé et de centaines d'autres livres de non-fiction à succès dans notre rubrique application gratuite de premier rang. Apple, The Guardian, les Nations unies et Google l'ont classée parmi les meilleures applications de lecture et d'apprentissage au monde.

Pour plonger dans les détails, commandez le livre ou obtenez le livre audio gratuitement.

L'autobiographie de Martin Luther King par Martin Luther King

Communication non violente par Marshall Rosenberg

Long Walk to Freedom par Nelson Mandela

L'autobiographie de Malcolm X par Malcolm X

Je suis Malala par Malala Yousafzai

Comment être un antiraciste par Ibram X. Kendi

Born a Crime par Trevor Noah

La quête de sens de l'homme par Victor Frankl

Ce que je sais avec certitude par Oprah Winfrey

Can't Hurt Me par David Goggins

Devenir par Michelle Obama

Ingénierie intérieure par Sadhguru

La franchise radicale par Kim Scott

L'art du bonheur résumé
  • Sauvez

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.