Résumé du livre Ikigai pdf
| | | |

Ikigai Résumé et critique | Héctor García et Frances Miralles

Le secret japonais pour une vie longue et heureuse

Résumé du livre Ikigai pdf

La vie s'active. A Ikigai se trouvait sur votre liste de lecture ? Découvrez ses 10 règles dès maintenant.

Nous ne faisons qu'effleurer la surface dans ce résumé du livre Ikigai. Si vous n'avez pas encore le livre, commandez-le. ici ou obtenir le livre audio gratuit sur Amazon pour connaître les détails juteux.

Avertissement : il s'agit d'un résumé et d'une analyse non officiels.

Introduction et signification de l'Ikigai

Pourquoi Okinawa est-elle surnommée l'île de la jeunesse (presque) éternelle ? Pourquoi y trouve-t-on tant de centenaires ?

Ikigai est au cœur de la culture d'Okinawa et constitue l'une des clés de sa santé et de sa prospérité. Okinawa est une île située au sud du Japon continental, où l'on trouve certains des humains qui vivent le plus longtemps au monde. En moyenne, les hommes vivent jusqu'à 84 ans et les femmes jusqu'à 90 ans. Héctor García et Francesc Miralles ont vécu parmi les habitants d'Okinawa et ont pu constater de visu pourquoi ces gens sont en meilleure santé, plus heureux et vivent plus longtemps que partout ailleurs dans le monde.

Les chercheurs ont identifié que leur régime alimentaire, leur mode de vie simple en plein air et leur climat subtropical sont trois raisons de leur longévité. Cependant, c'est l'Ikigai qui façonne leur vie. 

Iki signifie "vivre", et gai signifie "raison". Par conséquent, l'ikigai est une raison de vivre. L'ikigai de chaque individu est personnel et spécifique à sa vie, ses valeurs et ses croyances. Il reflète le moi intérieur et crée un état mental dans lequel l'individu se sent à l'aise.

Écouter le résumé du livre audio d'Ikigai

À propos de Héctor García et Francesc Miralles

Héctor García est un auteur japonais-espagnol qui a écrit plusieurs livres sur la culture japonaise, dont deux best-sellers mondiaux, Un geek au Japon et Ikigai. Ancien ingénieur en logiciel, Héctor a travaillé au CERN en Suisse avant de s'installer au Japon. Il vit maintenant à Tokyo depuis plus de 16 ans.

Francesc Miralles est un auteur catalan primé au niveau international pour ses livres d'auto-assistance et d'inspiration. Son roman à succès L'amour en minuscules a été traduit en vingt langues. Miralles a également vécu à Okinawa, au Japon.

C'est lors de leur séjour à Okinawa qu'Hector Garcia et Francesc Miralles ont eu l'occasion d'interroger plus d'une centaine de villageois sur leur philosophie pour une vie longue et heureuse.

Voici les 10 règles de l'Ikigai :

StoryShot #1 : Trouvez et suivez votre Ikigai

Le mot japonais ikigai est un mot difficile à traduire. Il signifie grossièrement "une raison d'être" et est souvent traduit par "une raison de vivre".

À Okinawa, les gens considèrent l'ikigai comme le "pourquoi" de leur vie quotidienne. Il est important pour eux de trouver leur ikigai, et ils comprennent que cela leur apportera bonheur et épanouissement.

L'Ikigai est la philosophie qui leur donne béatement un but jusqu'à la fin de leurs jours.

En revanche, d'autres cultures suivent un chemin que la société a créé pour elles. Nous vivons selon les normes de quelqu'un d'autre et mettons de côté nos propres désirs. De ce fait, nous trouvons rarement notre but et nos passions dans la vie.

Comme nous le savons tous, le bonheur ne dépend pas seulement d'une carrière et d'un salaire. De même, faire uniquement ce que l'on aime ou ce dans quoi on excelle ne suffit pas à nous faire vivre financièrement. Par conséquent, l'ikigai d'une personne se trouve au centre de quatre cercles interconnectés. Chacun de ces éléments contribue à notre bonheur ; les quatre sont essentiels à notre "raison d'être".

Pour vous aider à vivre plus consciemment et à trouver votre ikigai, posez-vous ces quatre questions :

  1. Qu'est-ce que j'aime ?
  2. En quoi suis-je bon ?
  3. Qu'est-ce que le monde attend de moi ?
  4. Pour quoi puis-je être payé ?

Trouver et accepter son ikigai est l'une des premières étapes d'une vie longue et heureuse. Sans lui, vous errerez dans la vie en vous accrochant à des objets matériels, des souvenirs du passé ou d'autres personnes. Vous sauterez d'un objectif à un autre, d'une tâche quotidienne à une autre. 

Ikigai résumé infographique examen signification citations livre audio gratuit
  • Sauvez

StoryShot #2 : Prendre son temps

Okinawa est connue pour son mode de vie au rythme lent. Les habitants sont passionnés par tout ce qu'ils font, aussi insignifiant que cela puisse paraître. Ils s'efforcent de faire de leur mieux dans tout ce qu'ils entreprennent.

C'est parce qu'ils ont un ikigai. Mais même si c'est le cas, ils ne se sentent pas sous pression et apprécient tout ce qu'ils font. Ils célèbrent le temps qu'ils ont, même les petits bonheurs de la vie. Par conséquent, la musique et la danse sont des éléments essentiels de la vie quotidienne.

L'ikigai aide les habitants d'Okinawa à être plus attentifs dans leur vie quotidienne. Le concept d'ikigai trouve ses racines dans le bouddhisme zen, qui souligne l'importance de vivre le moment présent et de garder l'esprit ouvert.

Pour la plupart d'entre nous, il est facile d'être pris dans le tourbillon de la vie quotidienne et d'oublier de ralentir et d'être attentif. La technologie nous a permis de gagner du temps, mais nous utilisons notre temps libre pour accomplir d'autres tâches au lieu de nous reposer.

Une vie plus lente, c'est prendre le temps d'apprécier ses matins, au lieu de se précipiter au travail avec frénésie. Cela signifie prendre le temps d'apprécier ce que l'on fait, d'apprécier le plein air et de se concentrer sur la personne à qui l'on parle.

Ralentir est une décision consciente et pas toujours facile à prendre. Cependant, elle permet de mieux apprécier la vie et d'être plus heureux. 

StoryShot #3 : Ne vous remplissez pas l'estomac

Le régime alimentaire d'Okinawa

Okinawa abrite la plus grande population de centenaires, c'est-à-dire de personnes ayant atteint ou dépassé l'âge de 100 ans. Okinawa a la plus forte concentration de centenaires au monde, avec plus de 14 pour 10 000 personnes.

Alors, quel est le secret de leur longévité ? L'un des facteurs pourrait être leur régime alimentaire.

Le "régime Okinawa" comprend au moins cinq portions de fruits et légumes par jour, avec de petites quantités de poisson et de viande maigre. Les aliments typiques sont le tofu, le miso, le melon amer, les algues, les germes de soja, les poivrons et le thé vert. Ils mangent rarement du sucre, et s'ils en mangent, c'est du sucre de canne. L'apport quotidien moyen d'un Okinawien est d'environ 1 900 calories. C'est nettement moins que le nombre moyen de calories consommées par un Américain typique. Ils consomment également presque deux fois moins de sel que le reste du Japon : 7 grammes par jour, contre 12 en moyenne.

Hara Hachi Bu

Les Okinawans pratiquent également un enseignement confucéen appelé Hara Hachi Bu. Hara Hachi Bu est un dicton traditionnel d'Okinawa qui signifie "mangez jusqu'à ce que vous soyez rassasié à 80 %". L'idée est que vous devez arrêter de manger lorsque vous n'avez plus faim, plutôt que de continuer à manger jusqu'à ce que vous soyez rassasié.

Cette philosophie de l'alimentation repose sur la conviction qu'il est préférable d'arrêter de manger avant de se sentir trop plein, car cela peut entraîner des indigestions et d'autres problèmes de santé. Elle permet également aux Okinawans d'avoir le pourcentage le plus élevé de centenaires au monde. 

Les moyens de commencer sont les suivants :

  • Mangez lentement - Manger plus vite revient à manger plus. Si nous ralentissons, nous serons attentifs et nous permettrons à notre corps de répondre aux signaux qui nous indiquent que nous n'avons plus faim.
  • Concentrez-vous sur la nourriture - Si vous devez manger, mangez tout simplement. Ainsi, vous mangerez plus lentement, consommerez moins et savourerez davantage la nourriture.
  • Utilisez de petits récipients - Si vous choisissez de manger dans des assiettes plus petites et d'utiliser des verres hauts et étroits, votre cerveau croit avoir consommé plus de portions. Vous êtes susceptible de manger beaucoup moins sans même y penser. Vous ne me croyez pas ? Regardez la taille de votre assiette la prochaine fois que vous vous rendrez à un buffet à volonté. Vous verrez qu'elles sont beaucoup plus petites que celles qui se trouvent dans votre armoire de cuisine.

StoryShot #4 : Entourez-vous de bons amis

L'amitié est une relation étroite entre deux personnes. Elle est fondée sur la confiance et le respect mutuels. Elle est différente des autres relations parce qu'elle est volontaire et qu'elle repose sur des expériences et des intérêts communs.

Dans les petits quartiers d'Okinawa, le concept d'amitié est profond et proche. Okinawa est une petite île, donc les gens ici se connaissent bien. Il existe donc un fort sentiment de communauté et d'appartenance.

Les Okinawans pensent que les vrais amis sont ceux qui vous soutiennent contre vents et marées. Ces relations étroites apportent soutien et stabilité dans les bons et les mauvais moments. 

Par conséquent, les Okinawans accordent beaucoup d'importance au maintien de relations solides avec leurs amis. Cela se reflète dans la façon dont ils interagissent au quotidien. Par exemple, les Okinawans prennent souvent le temps de discuter avec leurs amis autour d'une tasse de thé ou de café, et ils sont toujours prêts à prêter une oreille attentive. Ils font aussi souvent l'effort d'aider leurs amis, même si on ne leur demande pas de le faire. Cette volonté d'aider les autres est l'une des nombreuses choses qui rendent la culture d'Okinawa si spéciale.

Et ils le font pour leur communauté, appelée Moai. Ce terme est apparu il y a des centaines d'années et signifiait traditionnellement un groupe de soutien social pour un village.

À l'origine, les Moais étaient formés pour mettre en commun les ressources de tout un village pour des projets ou des travaux publics. Aujourd'hui, l'idée s'est élargie pour devenir davantage un réseau de soutien social, une tradition culturelle de compagnonnage intégré. Traditionnellement, cinq jeunes enfants étaient regroupés et s'engageaient à vivre comme un Moai. En tant que seconde famille, ils rencontraient régulièrement leur Moai pour travailler, jouer et mettre en commun leurs ressources. Certains Moai ont duré plus de 90 ans.

Les recherches montrent que les amis peuvent avoir une incidence sur votre santé, plus encore que la famille. Les personnes qui ont le plus d'amis ont tendance à vivre 22 % plus longtemps que celles qui en ont le moins. N'oubliez pas qu'il s'agit de vrais amis. Les auteurs soulignent que les amis Facebook et les followers Twitter ne comptent pas.

L'essentiel n'est pas d'essayer d'avoir plusieurs amis. Des relations superficielles et distantes ne feront qu'engendrer des sentiments d'insécurité et de solitude. Ces émotions augmentent votre risque de maladie et de mort, tout autant que l'obésité, l'alcoolisme et le tabagisme. La clé est d'avoir trois ou quatre bons amis qui prennent soin de vous de la même manière que vous prenez soin d'eux. La façon la plus simple de développer des amitiés proches est de réfléchir à ce que vous pouvez faire pour aider les personnes les plus proches de vous à être plus heureuses.

StoryShot #5 : Sourire

Être originaire d'Okinawa comporte son lot de difficultés. L'île est petite et éloignée, ce qui peut parfois rendre difficile l'accès aux biens et services essentiels. Et pourtant, les habitants d'Okinawa sont parmi les personnes les plus joyeuses que vous puissiez rencontrer.

Les Okinawans pensent qu'il est sage de reconnaître les choses qui ne sont pas si géniales. Pour eux, sourire est un moyen de rester positif et motivé. C'est aussi une façon de montrer sa force face à l'adversité.

L'un des secrets de leur longue vie est de sourire et de s'amuser. Cette attitude joyeuse est non seulement relaxante, mais elle les aide aussi à se faire de nouveaux amis. Il n'y a pas de bars et seulement quelques restaurants à Ogimi, un petit village situé au nord d'Okinawa. Cependant, les habitants d'Ogimi bénéficient d'une vie sociale riche qui tourne autour des centres communautaires.

Sourire ne fait pas que dire aux autres que vous êtes heureux. Le sourire fait baisser votre rythme cardiaque et votre tension artérielle, tout en relaxant votre corps. Une étude de l'University College London a révélé que les personnes joyeuses ont 35 % de chances de vivre plus longtemps. 

Classement

Nous attribuons la note de 4.5/5 à Ikigai. Commentez ci-dessous et dites-nous quelle note vous donneriez au livre Ikigai sur la base de ce résumé.

Notre note

Note de l'éditeur

Cet article a été publié pour la première fois en 2020. Il a été mis à jour en juillet 2022.


Ikigai PDF, livre audio gratuit, infographie et résumé du livre animé

Commentez ci-dessous et faites savoir aux autres ce que vous avez appris ou si vous avez d'autres idées.

Nouveau sur StoryShots ? Obtenez les versions PDF, infographique, audio et animée de ce résumé d'Ikigai et de centaines d'autres livres de non-fiction à succès dans notre base de données. application gratuite de premier rang. Apple, The Guardian, les Nations unies et Google l'ont classée parmi les meilleures applications de lecture et d'apprentissage au monde.

Pour plonger dans les détails d'Ikigai, commandez l'ouvrage livre ou obtenez le livre audio gratuitement.

Résumés de livres connexes

La quête de sens de l'homme par Viktor Frankl

Débit par Mihaly Csikszentmihalyi

Travail en profondeur par Cal Newport

Le Projet Bonheur par Gretchen Rubin

Antifragile par Nassim Taleb

Commencez par le pourquoi par Simon Sinek

Durée de vie par David Sinclair

La semaine de travail de 4 heures par Tim Ferriss

Tao Te Ching par Lao Tzu

Le pouvoir de l'instant présent par Eckhart Tolle

La magie du rangement, qui change la vie par Marie Kondo

Se sentir bien par David Burns

Essentialisme par Greg McKeown

Le pouvoir de l'habitude par Charles Duhigg

Ikigai résumé critique sens PDF Héctor García et Frances Miralles citations chapitres
  • Sauvez

A lire également

11 Commentaires

  1. Wow, des idées très intéressantes pour la vie. Merci à l'auteur et aussi à cette application étonnante pour la bonne critique.

  2. Fantastique ! Vraiment, à partir de ce récit, j'ai acquis trop de connaissances pour vivre une vie utile et pleine de sens.

  3. Tout simplement génial !
    J'apprécie tout le travail qui a été fait pour que les gens puissent lire ce livre sous une seule couverture.
    Merci à eux d'avoir traversé les continents et atteint les montagnes les plus reculées pour enregistrer tout cela.
    Un livre vraiment introspectif !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.